Vente en ligne du poivre de Kampot

poivre de Kampot

Le poivre de Kampot fait partie des meilleures épices dans le monde. Il est utilisé dans tout type de gastronomie, grâce à la multiplicité de ses saveurs qui varie en fonction de la couleur du poivre. Quelle est son histoire ? Ses avantages ? Comment l’identifier et bien le choisir ? Vous découvrirez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur cette épice d’exception.  

Histoire et origine du poivre de Kampot 

Le poivre de Kampot est une variété de poivre avec des grands grains arrondis. Il provient du Cambodge, et plus particulièrement dans la province côtière de Kampot. Cette province réunit toutes les conditions qui permettent de faire pousser le poivrier de Kampot : chaleur forte (le poivrier a besoin d’être cultivé à mi-ombre) ; sol drainant et riche en humus, avec un substrat de terreau mélangé à du sable. Le poivre de Kampot existe en quatre coloris : noir, rouge, blanc et vert. Cette variation de couleur correspond à des périodes de maturité différentes pendant lesquelles on récolte les poivres. Les goûts peuvent varier d’un type de poivre à l’autre.

Les poivres de Kampot possèdent une histoire peu banale. Avec ses goûts variés, agréables et d’intensité plus ou moins piquante selon sa couleur, ces épices de Cambodge figurent parmi les meilleurs poivres au monde, si ce ne sont les premiers. Leur production artisanale a été remplacée par des rizières entre 1975 et 1979, sous l’ordre des Khmers rouges. La culture de ces épices a été reprise progressivement par les producteurs locaux, sous l’assistance d’ONG différents. Avec l’ère d’Internet et du commerce en ligne, on trouve, désormais, une vente d’épices en ligne.

Poivre de Kampot : quels usages et bienfaits ?

Le poivre noir de Kampot est la baie qui est récoltée peu avant la maturité. Il a un goût doux et intense à la fois, qui se rapproche de la menthe fraîche. Il assaisonne les viandes rouges en grillade et barbecue. Le poivre rouge, dont le fruit a atteint le stade de la maturité, possède une saveur fruitée d’orange et de vanille. Il est moins piquant, idéal pour assaisonner les salades. Le poivre blanc est un poivre rouge dont on a retiré le péricarpe (paroi qui enveloppe la graine). Il développe un arôme plus épicé, avec des notes d’herbes et de romarin. On l’utilise pour donner du piquant et rehausser le goût des bouillons de soupes ou sauces.

Le poivre vert est récolté bien avant d’être mature. Il est plus doux et moins piquant, et donne un parfum aromatique aux viandes blanches, volailles et poissons. Pour bien conserver les arômes du poivre de Kampot, conservez-le à l’abri du soleil et de l’humidité. Comme tout type de poivre, celui de Kampot possède des qualités antiseptiques et stimule le système digestif. En Orient, il est même utilisé dans le domaine de la parfumerie, grâce à un système de dilatation à la vapeur d’eau. On en trouve dans les boutiques de vente d’épices en ligne et dans les boutiques physiques.

Comment choisir en ligne du poivre de Kampot ?

Quand vous choisissez des épices de Cambodge en ligne, vérifiez qu’il possède l’IGP. Vous devez trouver cette information sur l’emballage et la description du produit. En effet, depuis 2010, le poivre du Kampot cambodgien est protégé par une IGP nationale. Pour rappel, l’Indication Géographique Protégée est un moyen qui permet d’authentifier la provenance d’un produit agricole spécifique. Le poivre de Kampot doit provenir d’une culture artisanale au Cambodge. Les caractéristiques de ce produit sont conditionnées par le lieu géographique où il est produit et transformé. L’IGP garanti l’excellence et l’authenticité du poivre.

Vous pouvez, aussi, choisir le type de poivre de Kampot en fonction du type de cuisine que vous souhaitez réaliser : Le poivre vert pour les produits de la mer et les volailles ; le poivre noir pour les viandes rouges  et pizzas ; le poivre rouge pour les salades et desserts ; et le poivre blanc pour les soupes et les sauces. Pour qu’il puisse faire ressortir toute sa saveur, optez pour un poivre conservé en grain. Il doit être concassé avec un moulin à poivre, seulement quelques instants avant son utilisation. Les poivres de Kampot en ligne sont vendus dans un sachet d’emballage ou en bocal.

Comment conserver la puissance du poivre de Kampot ?

Au fil des mois, les poivres en tendance à perdre de leur puissance. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de ne pas les concasser en poudre avant utilisation. Laissez vos poivres en grains dans un bocal ou dans un sachet d’emballage pour conserver leur piquant et arôme. Les poivres de Kampot peuvent, aussi, être conservés en saumure, c’est-à-dire dans de l’eau très salée. Cela permettra de déshydrater le condiment.

Enfin, au cas où vous avez un plat trop épicé (erreur de dosage), utilisez de la pomme de terre cuite. Cette dernière est un aliment qui absorbe les épices et les condiments. Vous pourrez, alors, adoucir le goût de votre soupe ou de votre viande. Vous pouvez, aussi, utiliser des tranches de pain ou de la crème fraîche.

Herbes aromatiques : les incontournables de votre assiette
Quelles tendances culinaires en restauration ?