Les secrets de la cuisson du magret de canard au four

magret de canard au four

Le magret de canard est un plat emblématique lors des fêtes de Noël, accompagné souvent par des plats à base de pomme de terre. Avec sa couleur marron caramel, sa tendreté, sa saveur aromatisée, … c’est un incontournable pour un repas convivial. Cependant, sa préparation relève un vrai défi. Il faut connaître les petits secrets de cuisson pour le réussir à coup sûr. Voici quelques astuces infaillibles pour ne plus jamais rater votre préparation de magret de canard.

Un bon magret

Pour réussir à la perfection la cuisson du magret de canard au four, il vous faut une matière première de haute qualité. Cela peut vous paraître superflue, mais c’est le plus essentiel. Ne prenez pas n’importe quelle viande de canard car l’appellation « magret » est réservée seulement à la poitrine des colverts ou mulards. Les autres portent juste le nom de « filet de canard ». Soyez en effet vigilant pendant vos achats au supermarché et privilégiez celui avec une référence BIO ou avec un label pour profiter d’une viande de meilleure qualité. De même, sachez qu’un bon magret doit présenter un aspect bien bombé. Si vous voyez donc une viande déjà aplatie, laissez-la de côté car il s’agit d’un filet de canard.

En tout cas, si vous êtes à la recherche d’une meilleure recette de préparation, vous pouvez visiter le site d’epicurien.be. De vrais orfèvres en préparation de ce plat vous offre une recette impeccable.

De bonnes techniques de cuisson

Outre un bon magret, les techniques de cuisson comptent beaucoup si vous voulez un magret au four réussi. Après le quadrillage, une opération qui favorise la pénétration de la chaleur au cœur de la viande, ne passez pas directement le magret au four. Même si vous utilisez du miel pour le caraméliser et le dorer, l’effet croustillant s’obtient seulement par un passage pendant quelques minutes au poêle. Pour ce faire, mettez votre magret, côté peau dans un poêle bien chauffé et laisser colorer pendant 1 minute, puis retournez pour faire la même chose avec le côté chair. Réduisez votre feu à moyen pour la cuisson du côté chair afin d’empêcher la formation rapide d’une croute. Pas besoin de rajouter de l’huile car la graisse du magret va fondre. Vous pouvez ensuite enfourner votre viande pendant 15 à 20 minutes à environ 210°C.

Bon timing pour arrêter la cuisson

C’est toujours la déception à la table quand le goût du magret au four ne correspond pas à celui souhaitée. Soit-il est trop cuit, soit il est trop saignant, etc. Pour éviter cette déconvenue au moment de la dégustation, il faut savoir quand le plat doit sortir du four. La fin de cuisson de magret de canard au four dépend dans tous les cas de vos préférences. Un magret saignant, à point, bien cuit ? La vérification de la température à cœur au cours de la cuisson vous indique le timing parfait. La cuisson saignante s’arrête avec une température à cœur de 55°C, 57 ou 58°C pour une cuisson à point et 60°C pour le bien cuit. Vous devez vous disposer alors d’un thermomètre de cuisine pour cette détection.

Saveurs gourmandes et gastronomiques à Ouistreham
Offrir une box gastronomique en cadeau