De plus en plus populaire : la cuisine levantine !

La cuisine levantine comprenant le Liban, la Syrie, l’Egypte, l’Arménie, la Turquie fait écho à la street-food et dans les assiettes. À travers ces trois spécialités, découvrez cette cuisine qui séduit de plus en plus de gourmands.

Le falafel : le sandwich idéal

Provenant du Moyen-Orient, ce sandwich végétarien est une spécialité levantine très populaire dans la région du Proche-Orient. Constitué de boulette de pois chiches ou de graines de fèves composé de diverses épices et frites, il est souvent consommé en sandwich dans un pain pita avec de la crudité et de tarator. Depuis quelque temps, les Israéliens ont commencé à lancer ce sandwich végétarien dans quelques endroits branchés de la ville de New-York. Aujourd’hui, il a traversé pas mal de grandes villes européennes et occidentales. Les égyptiens le consomment dès le petit déjeuner.

L’houmous : une nourriture saine

L’origine de cette préparation reste encore indéterminée. Au moins huit pays se disputent pour être la mère patrie de l’houmous. Le terme « houmous » désigne une purée de pois chiches à la crème de sésame ou tahini. S’agissant d’un plat typique de la cuisine arabe, juive et levantine, elle est aussi importée en Europe, ou en Amérique pour être consommée. Comme intérêt nutritionnel, les pois chiches dans l’houmous fournissent des protéines végétales tandis que le sésame ajoute un apport de méthionine. Cet aliment riche en fibre a une matière grasse mono-insaturée. Présenté avec de l’huile d’olive saupoudré du cumin en poudre et du piment d’Alep, les plats d’houmous peuvent être décorés de persil ou de tomates en forme de dé.

Le kebab : la grillade tournante

Emprunté à l’Arabe, le terme kebab désigne tous les plats à base de viande grillée. Par métonymie, kebab peut faire référence au restaurant qui le sert. En Europe, les restaurants proposant des kebabs à emporter sont de plus en plus répandus. On note une forte augmentation des restaurants rapides de kebab en France, en Suisse, au Royaume-Uni, en Belgique ou au Pays-Bas. Ce type de restaurant court même les rues au Japon. Les jeunes issus des quartiers populaires mangent souvent ce sandwich bon marché au cours d’une soirée en raison du coût et de l’ouverture tardive des restaurants. Depuis quelques années, le sandwich kebab attire toutes les classes sociales et devient le plus consommé des sandwiches en France. Des restaurants kebab « haut de gamme » naissent avec des sandwichs plus chers et du kebab classique.

Pink food : préparez vous à une nouvelle vague de nourriture rose bonbon !
Nouvelle alternative à la viande : le fruit du Jacquier