Comment cuisiner healthy ?

cuisiner

La cuisine healthy est une façon de cuisiner, tout en se souciant grandement de la santé. Elle est très courante ces derniers temps. Beaucoup assimilent la cuisine saine à de longues heures passées en cuisine. Mais c’est à tort puisqu’il est totalement possible de faire à manger sainement et rapidement.

Préférer la cuisine légère faite maison

Pour se faciliter la vie, les individus optent souvent pour les plats industriels à réchauffer, mais pas forcément bon pour la santé. C’est le cas des plats surgelés ou en conserve. Les personnes adoptent également ce mode de vie pour la proximité puisque les supermarchés sont implantés à des endroits stratégiques pour être à la vue et à la portée de tout le monde. Mais actuellement, il existe le marché plaisir qui prône les produits sains. En effet, il y est retrouvé des primeurs, des maraichers, des poissonniers et encore bien d’autres commerciaux qui vendent des produits frais, souvent bio, offrant ainsi la possibilité de consommer des produits sains. Tout cela va permettre de manger sainement puisque la base d’une cuisine saine est d’utiliser des produits sains.

 Il est très préférable de choisir la cuisine maison. Les produits transformés sont à bannir puisque sur le plan nutritionnel ils ne sont pas d’un grand intérêt. La cuisine healthy est, contrairement aux idées reçues, simple et ne prend pas énormément de temps. Une alimentation saine est souvent composée de produits crus ou très peu cuits, cliquez ici pour en savoir plus, pour que les vitamines et les minéraux dégradables par une température élevée puissent être préservés. Les modes de cuisson mis en avant sont souvent la cuisson à la vapeur et celle en papillote. La cuisine healthy met également en avant les aliments peu caloriques et digestes. La crème fraîche, le beurre et tout autre élément hypercalorique difficile à digérer sont à éviter.

Mettre en avant les fruits et légumes frais

Revenir à la cuisine saine entraîne également l’introduction de nombreux fruits et légumes dans l’alimentation. Auprès du marché plaisir, il existe des fruits de saison et légumes frais. Les maraichers et primeurs y commercialisent leurs produits qui sont très souvent bio. Dans la cuisine healthy, il est important de faire une petite entrée avant le plat. Cette entrée comportera une salade composée de produits frais comme des tomates fraiches, de la laitue fraiche, du concombre frais, les germes de soja, les pousses de bambou et encore bien d’autres légumes, ou fruits, pouvant figurer dans une salade. Ainsi, à chaque repas, chaque personne fera le plein de vitamines et de fibres pour permettre un bon transit.

À côté des salades, il existe également les smoothies. Ces boissons sont gorgées d’antioxydants et de vitamines, étant composées de fruits de saisons. Dans les smoothies, il est également possible de rajouter des légumes frais, comme des épinards, pour rehausser le goût et créer une boisson très riche. Les smoothies sont à consommer de préférence le matin avant de faire son sport pour de l’énergie et de la vitalité, ou encore en guise de collation entre les repas. Encore une fois, le marché plaisir offre la possibilité de trouver des fruits de saison et permet de pouvoir consommer le nombre de fruits adéquat pour la journée.

Privilégier les produits végétaux

Comme il est déconseillé de consommer de la crème fraîche ou du beurre dans une cuisine healthy, il est préférable de les remplacer par des éléments végétaux. La crème fraîche peut par exemple, être remplacée par du lait de coco dans diverses sauces. Le beurre, lui, peut être remplacé par de l’huile d’olive, d’avocat, ou de coco. Ainsi, la cuisine restera savoureuse tout en étant saine.

En ce qui concerne les laitages, à la place du lait de vache entier, il est préférable de prendre du lait d’amende ou de soja. Ils sont faciles à digérer et riches en protéines. Ils servent également à faire de délicieux milkshakes lorsqu’ils sont mélangés aux fruits. Le tofu est également un aliment végétal rempli de calcium qui pourra constituer le déjeuner.

Bien choisir sa viande

Il est bien connu que la viande rouge est une bonne source de protéine. Pourtant, il est préférable de ne pas la consommer quotidiennement. La consommer une à deux fois par semaine est préférable. Il convient donc de la remplacer par de la viande blanche. Le poisson en est une bonne alternative. Il est riche en bon lipide, Oméga-3, qui va permettre le bon maintien du système cardiovasculaire. Au niveau du marché plaisir, il y a également des poissonniers. Ils y vendent des poissons frais pour permettre de cuisiner des plats sains et légers.

À côté des poissons, la dinde est également une des viandes blanches convenant à une alimentation saine. Cette viande, du fait qu’elle soit maigre, correspond aux critères attendus. En effet, il faut que l’apport lipidique apporté à l’organisme au cours d’une journée soit inférieur à celui des glucides. Il est donc préférable de varier les viandes à consommer au cours de la semaine. Ainsi, sont à privilégier, viandes blanches et viandes maigres.

  

Où acheter des grands crus ?
Manger de la nourriture japonaise à Lille