Zoom sur les fruits vietnamiens

En se rendant sur plusieurs marchés et dans un verger, nous avons découvert et dégusté beaucoup de fruits, dont certains nous étaient jusqu’à présent inconnus ! Les vietnamiens cultivent de nombreux fruits aux couleurs, goûts, odeurs et textures très variés !

Un coup de coeur pour toute cette diversité

Buoi (pamplemousse)

buoi
Ce fruit énorme a une peau très épaisse et une chair plus sucrée et moins acide qu’un pamplemousse classique.

Chom Chom (ramboutan)

Chom-chom
Ce minuscule fruit rouge a une pelure semblable à des poils. La chair blanche est tendre et sucrée.

Du Du (papaye)

Dudu
Il existe 45 espèces de papayes au Vietnam. On les mange tel quel, en jus ou encore en salade lorsqu’elles sont vertes.

Dua (ananas)

Ananas Vietnam
C’est un fruit courant du delta du Mékong, parfois un peu acide. Les vietnamiens le consomment avec du sel ou du piment en poudre.

Khe (carambole)

khe
Ce fruit étoilé, à la peau brillante, a une chair extrêmement juteuse.

Mang Cau (anone)

man-cau
Ce fruit bosselé à peau verte renferme des graines noires entourées d’une chair blanche dont le gout rappelle celui de la crème anglaise.

Mang Cut (mangoustan)

mang-cut
Ce fruit violet a la taille d’une balle de tennis. A l’intérieure, la chair blanche a une saveur aigre douce (un avant gout du durian)

Mit (jacque)

mit-jackfruit
Ce fruit est énorme, en forme de montgolfière, à chair jaune et molle, très riche en vitamines.

Nhan (longane)

nhan
Ce fruit est minuscule et à fine peau marron. La pulpe est translucide et juteuse.

Oi (goyave)

oi
La peau verte de ce fruit est comestible et la chair est rose. On peut déguster ce fruit tel quel ou en jus.

Sau Rieng (durian)

Durian
Ce fruit volumineux a une carapace à grosses épines et une chair épaisse au gout rappelant la crème anglaise. Par contre, une odeur très désagréable se dégage du fruit. On l’aime ou on le déteste !

hanh Long (fruit du dragon ou pitaya)

pitahaya-dragon-fruit
D’apparence très originale, ce fruit est hérissé de feuilles rouges aux pointes vertes. La pulpe de ce fruit tout rose se rapproche en texture de celle du kiwi et est aussi rafraichissante qu’une pastèque. Le gout du fruit est délicat. C’est pourquoi il se consomme tel quel et il semble difficile d’en obtenir de bons jus.

Trai Vai (litchi)

litchi
Très courant, ce petit fruit rond est couvert d’une pelure rouge à écailles. Sa chair blanche et juteuse est particulièrement sucrée.

Xoai (mangue)

xoai-mangue
Il existe plusieurs variétés de mangues. Les plus sucrées sont grosses et rondes avec la peau jaune brillante.

Vu Sua (pomme étoilée)

vu-sua
Ce fruit rond et mou produit un jus sucré et laiteux. Son nom signifie « lait maternel ».

Dégustation de sushis à Tsukiji
Les spécialités de Kyoto