Visite des marchés de Bangkok et premières expériences culinaires !

3ème étape du voyage : La Thaïlande ! Après une journée en bus et en mini van avec, au passage de la frontière, de nouveaux tampons sur nos passeports, nous plongeons au cœur de Bangkok ! Nous faisons nos premiers pas dans la ville au milieu de l'animation nocturne de Kao San Road. Les vendeurs de street-food et de souvenirs en tout genre sont nombreux et nous tentons de nous frayer un chemin parmi la foule, munis de nos gros sacs à dos ! Nous retrouvons notre couchsurfeur Tao et quittons soulagés ce lieu bruyant pour regagner sa maison.

En sa compagnie, nous nous sommes rendus sur divers marchés et avons pu tester de nombreux petits plats. Nous avons retrouvé comme dans les pays voisins de la Thaïlande, la vente de poissons et viandes à même les étals. Nous avons croisé peu de vendeurs de légumes mais avons noté la présence de nombreuses herbes utilisées dans les soupes et les sauces qui accompagnent la viande (laurier, persil, basilic, lemon grass, ...).

Étale de viande

Épices et herbes

Des plats express peuvent être consommés sur les marchés. On retrouve essentiellement des soupes au gout très relevé par la présence de piments rouges hachés. Elles peuvent contenir des oignons et échalotes hachées, des champignons, des tomates, de l'ail, du gingembre et du citron. Les viandes sont très souvent panées et frites et les poissons et fruits de mer cuits au barbecue. Le riz qui accompagne l'ensemble des plats est collant et nature, simplement cuit à la vapeur et non frit.

Étale de poisson

Poisson au bbq

De nombreux commerçants des marchés proposent de petits desserts à consommer sur place. Nous ne nous sommes pas fait prier pour les déguster car depuis le début du voyage, nous avions la dent creuse côté dessert et une grande nostalgie à la pensée de nos chères pâtisseries françaises ! La plupart des desserts contiennent des fruits (noix de coco, mangue) et de la citrouille et sont préparés avec une base de pâte à crêpe. La matière grasse utilisée est très souvent de l'huile et ils n'ont pas recours à la crème. Les desserts peuvent aussi être présentés dans des feuilles de bananiers ou être roulés dans des feuilles de bétel (qui se mangent et font comme un chewing-gum en bouche).

Petite crêpe

Petite crêpe

Petite crêpe

Miniature dessert

Dessert à Bangkok

Nous nous sommes régalés à la dégustation de ces plats subtils et riches en saveurs. Les associations d'herbes et la juste quantité de piments rend certains plats thaïlandais délicieux ! Et c'est toujours un plaisir de découvrir une nouvelle cuisine !

Nous avons croisé un étal qui proposait des insectes mais nous ne nous y sommes pas attardés. Notre ami Tao n'en a d'ailleurs jamais goûté ! Les insectes sont pour les Thaïlandais ce que sont les grenouilles pour nous !

Publié le