Une semaine dans un café en face du Mont Fuji

Après quelques jours en plein cœur de Tokyo, nous nous sommes échappés de la ville pour un grand bol de nature : direction le Mont Fuji ! Nous sommes restés une semaine dans un café tenu par deux américains et une cuisinière japonaise. En échange d'un peu de travail dans le café et dans leur jardin bio, nous étions nourris et logés. Une belle expérience qui nous a réservée quelques surprises, surtout côté météo ...

Mont fuji

Le solar café

Dès notre arrivée au café un samedi en fin d'après-midi, nous avons été plongés dans l'ambiance. Une soirée se préparait, les lumières et le matériel du DJ se mettaient en place dans la salle principale. Nos affaires posées dans notre chambre traditionnelle japonaise (tatamis et portes coulissantes), nous sommes passés en cuisine pour aider à la préparation d'un curry en grande quantité. Nous avons par la même occasion découvert ce nouveau plat japonais qui se compose de petits légumes (carottes, piments verts), d'oignons, d'ail et d'une sauce assez épaisse au curry (encore une ...), le tout servi avec du riz bien entendu !

Une fois les garnitures prêtes, le plat a mijoté à feu doux une bonne partie de la soirée et nous sommes passés derrière le bar pour servir les boissons aux japonais. Une première pour nous en tant que serveurs ! Et en plus face à des clients japonais, dont certains ne parlaient pas un mot d'anglais ! On se souviendra longtemps de cette soirée !

Les jours suivants, nous avons travaillé à l'intérieur du café. La saison estivale approchant, nous avions quelques missions de nettoyage et de rangement à faire. En extérieur, nous avons désherbé les pares-terres de fruits rouges (myrtilles, fraises), nous avons préparé des semis de légumes sous serre et nous avons travaillé dans les plantations de menthe. Les gérants du café récoltent deux fois par an les feuilles de menthe (en juillet et en août) pour les faire sécher et les incorporer à du thé vert japonais. Les feuilles peuvent aussi être utilisées directement dans de l'eau chaude en infusion.

Notre thé du matin

Tri des herbes aromatiques

Mais au bout de quelques jours, nous nous sommes retrouvés au "chômage technique" car le temps d'une nuit, le paysage s'est transformé et nous nous sommes réveillés dans un décor tout blanc ! Nous pensions rencontrer des paysans dans le voisinage, essentiellement des maraîchers (choux et radis blanc), mais nous avons fait Choux Blanc ! Nous avons simplement pu observer les champs entourés de filets pour préserver les cultures des cochons sauvages et des biches.

Tri des herbes aromatiques

Paysage enneigé

Encore de la neige

Nous sommes donc partis explorer le village le plus proche et avons dégusté quelques plats typiques, comme le poulet teriyaki ou encore la soupe d'udon, des pâtes épaisses préparées avec de la farine de froment, mélangée à de l'eau et du sel. Un régal ! On a aussi goûté à quelques tempouras, dont l'un était du fugu, ce fameux poisson qui peut être mortel s'il est mal préparé ... Heureusement, nous sommes toujours en vie et prêts pour de nouvelles expériences culinaires !

Restaurant

Yoshida Udon

Publié le