Un temps de partage chez une famille thaïlandaise

Notre couchsurfeur Tao nous a ouvert les portes de sa maison et sa famille nous a pris quelques jours sous son aile ! Nous sommes tombés chez des gens accueillants et très hospitaliers. Nous avons pu expérimenter la vie en Thaïlande avec le regard de locaux ! Une belle expérience que l'on est pas près d'oublier.

Tao a 29 ans et vit avec ses parents et sa petite-sœur de 22 ans. Il travaille dans le milieu de l'automobile et sa sœur dans les cosmétiques. Sa mère tient une petite épicerie accolée à la maison et son père est cuisinier sur le marché. Voilà qui nous a mis la puce à l'oreille, ou plutôt le piment dans la bouche !

Chaque soir passé en leur compagnie, un festin était dressé sur la table et nous avons expérimenté toute sorte de nourriture thaï : poulet et poisson frits, soupe thaï, accompagnés de riz ou de frites et de sauces au piment, à l'ail et au nuoc-mâm. Les temps de repas sont assez expéditifs et le père de Tao qui cuisine aussi à la maison attendait que l'on termine pour se mettre à table et manger à son tour. C'était assez déroutant pour nous car nous avons l'habitude en France d'attendre que tout le monde soit à table avant de commencer à manger !

Soupe épicée

La table à manger chez Tao

Un soir, nous sommes allés au restaurant avec Tao et ses collègues. Nous avons découvert un concept de restaurant étonnant ! Il s'agit d'un petit hangar en bord de route sous lequel est dressé un grand étal de fruits de mer et pendant une à deux heures, les clients peuvent se servir à volonté et cuire leurs produits directement sur un petit barbecue posé sur les tables. Nous avons ainsi goûté en masse à des gambas, du crabe et des mini-poulpes avec de petites tentacules !

Grillade avec Tao

Grillade avec les amis de Tao

Pour remercier Tao et sa famille, nous avons enfilé nos tabliers lors de notre dernière soirée chez eux ! Sous le regard attentif du père de Tao et avec l'aide de ses amis, nous avons cuisiné des escalopes de poulet à la crème et aux oignons, revenus dans une poêle avec du beurre. Nous y avons ajouté du concentré de tomate. Heureusement, le poulet avait bien cuit et ce n'était pas trop difficile de le manger car ils n'emploient qu'une fourchette et une grande cuillère et ne disposent pas de couteaux sur la table.

Poulet échalotte

Tao et le cheese cake

Les amis de Tao prêt à manger

Cheese cake

Nous avons aussi réalisé un dessert. Romain s'est lancé à nouveau dans la confection d'une pile de crêpes et en leur demandant quel gâteau ils souhaitaient, une amie de Tao nous a expressément demandé un cheesecake ! Très bon choix mais pas forcément évident à élaborer...

Avec une sorte de fromage frais type Saint-Moret et de la crème, nous nous sommes donc lancés dans la réalisation d'un cheesecake ! La base du gâteau a été remplacée par une base de crumble. Adaptation maximale aux ingrédients locaux ! Le résultat était plutôt concluant et les sourires présents sur les visages de nos hôtes d'un soir ! Contrat rempli !

Publié le
  • Notre itinéraire

    Rien de tel que de mener une longue réflexion au-dessus d'une grande mappemonde pour définir son itinéraire de tour du monde ! Il ne faut pas hésiter à échanger avec des voyageurs, bloggeurs et se rendre dans des librairies spécialisées dans le voyage.

    Publié le
  • Réveil des papilles à Arequipa

    Arequipa est une étape clé dans le voyage de fins gourmets au Pérou. La ville regorge de petits restaurants traditionnels et son marché central offre de belles découvertes.

    Publié le