Izakaya et bento : 2 modes de restauration à ne pas manquer au Japon !

Nos derniers jours passés près de Tokyo nous ont encore réservé de belles découvertes culinaires !

Nous sommes allés dîner un soir avec nos hôtes (un couple franco-allemand vivant au Japon depuis près de 20 ans) dans un restaurant appelé Izakaya. C’est au comptoir que nous nous sommes installés pour profiter d’une vue au premier plan sur la cuisine qui se trouve juste derrière le bar ! Nous avons bien-sûr commandé des bières et une farandole de petits plats à se partager.
L’Izakaya est un lieu où l’on se sert des boissons alcoolisées. Les japonais citadins ont l’habitude de fréquenter ces restaurants le soir avec des amis ou des collègues dans une ambiance décontractée. L’Izakaya est notre équivalent de bistro en France !

Voici une dégustation  de notre diner :

  • salade fraîche de la mer aux algues craquantes
  • salade de crudités et patates douces
  • saucisse de porc
  • sashimis
  • jambon de thon sur lamelles crues d’oignon
  • saumon accompagné d’une sauce au gorgonzola

Tout aussi convivial mais dans un autre genre, nous avons testé le Bento. Il est pour ainsi dire notre équivalent du sandwitch ou du plat à emporter en France mais en bien plus soigné ! Le bento est un repas complet préparé dans un coffret qui comprend plusieurs petits compartiments. Les japonais emportent leur bento sur leur lieu de travail et la tradition veut que les mères de familles préparent chaque matin le bento des enfants. Ces derniers sont les plus beaux et les mères rivalisent de créativité entre elles pour élaborer des petites figurines avec le riz, décorer le plat et le rendre coloré.

Nous avons dégusté deux délicieux bentos dans un restaurant entièrement dédié à ce type de restauration.

Dégustation de sushis à Tsukiji
Les spécialités de Kyoto